Remerciements du Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française !

GLNF news

Assemblée Générale Ordinaire
du samedi 15 juin 2013 à 14 heures

Mes Bien Aimés Frères,

L’assemblée générale de notre obédience s’est déroulée le samedi 15 juin à la Maison de la Mutualité à Paris, à 14 heures précises et je voudrais remercier les Vénérables Maîtres et les Premiers Surveillants, délégués des Loges, comme les membres du Souverain Grand Comité, de leur présence et du soutien massif – plus de 99% des votes – qu’ils m’ont manifesté à cette occasion.

Il n’était pas de meilleure réponse à faire aux fauteurs de trouble extrêmement marginaux, qui tentent de désinformer les Frères, de se donner de l’importance et de nuire à l’image internationale de la G.L.N.F.

Vous pourrez consulter, ci-après, l’extrait de procès-verbal de l’assemblée et son déroulement détaillé. Selon les résolutions, le nombre des votants s’est élevé entre 872 et 912 Frères. Le lieu choisi pour l’assemblée générale se prêtait à l’événement sans qu’il fût besoin, comme dans un passé récent, de recourir à la coûteuse méthode des boîtiers électroniques. C’est donc à la manière accoutumée des Maçons que les Frères ont pu exprimer leurs suffrages.

Quatre résolutions étaient proposées à l’ordre du jour : l’approbation du Rapport d’Activité, l’approbation des comptes arrêtés au 31 août 2012, l’approbation du budget 2013-2014 (déficitaire) et l’approbation du montant des cotisations. Toutes ces résolutions ont été adoptées à plus de 99%, dans une ambiance chaleureuse et sous les applaudissements. Ces applaudissements étaient moins destinés à la personne du Grand Maître qu’à l’ensemble des Frères qui se congratulaient ainsi, mutuellement, de l’harmonie et de la paix retrouvée.

Après la présentation des comptes, dans un souci de transparence, j’ai demandé au Directeur Financier de donner toutes les explications et tous les éclaircissements financiers concrets quant à l’impact désastreux de la crise que la GLNF a traversée, au coût global de la période d’administration judiciaire et au coût du départ indélicat de nombreux Frères et de nombreuses Loges.

Au 21 mars 2013, la GLNF compte 26198 Frères et 1187 Loges : 395 Loges au REAA, 230 Loges au Rite Emulation, 220 Loges au Rite Français, 174 Loges au Rite Écossais Rectifié, 71 Loges au Rite d’York, 60 Loges au Rite Standard d’Écosse, 22 Loges de Recherche et 35 Loges de Bienfaisance.

Je déplore de ne pouvoir me rendre dans chaque Loge pour participer aux travaux et porter le message d’amour qui est, selon moi, la quintessence même de notre maçonnerie. Après les 16 déplacements que j’ai déjà effectués dans les Provinces à l’occasion des installations, je vous promets d’en faire de nouveaux, autant que mon temps et mes forces le permettront.

Permettez-moi de profiter de cette circonstance pour vous rappeler que les textes du projet de nouveau Règlement Général sont à la disposition des Vénérables Maîtres et de tous les Frères, sur le site Internet de la GLNF. Les remarques sont à partager au sein de Loges, puis à rapporter aux Grands Maîtres Provinciaux, pour qu’ils en fassent une synthèse. Le projet définitif sera proposé pour approbation à l’assemblée générale ordinaire et extraordinaire du mois d’avril prochain.

Il sera très important, cette année particulièrement, de présenter les comptes 2012-2013 de chaque Loge en temps voulu, pour que ceux-ci puissent être agrégés et audités à temps pour respecter cette date.

Je voudrais, mes Bien Aimés Frères, prendre encore un peu de votre temps pour vous parler du projet du Grand Livre du Centenaire, un ouvrage de collection, qui fera l’objet d’une souscription auprès des Frères et dont chaque exemplaire sera numéroté. D’un format luxueux, ce livre de référence comporte plus de 250 documents inédits, autant de photographies superbes et des textes indispensables pour restituer toute l’histoire des cent ans de la GLNF ; textes historiques de la fondation à nos jours, portrait des grandes figures qui ont animé l’obédience, panorama de l’évolution de nos relations internationales, mise en valeur des objets du musée, textes de référence sur les Rites, florilège des meilleurs travaux de Villard de Honnecourt, perspectives de la quête spirituelle au XXIè siècle. Autant de sujets qui feront de cet ouvrage un instrument de travail indispensable pour les Maçons de la GLNF. Le bulletin de souscription vous parviendra prochainement.

Pour conclure cette lettre, je voudrais, mes Bien Aimés Frères, remercier encore chacun d’entre vous, personnellement et très sincèrement, pour le soutien et pour la force que vous m’apportez par votre soutien massif et de la confiance qu’il témoigne. Soyez-sûr que toutes mes actions sont dirigées pour mériter cette confiance et tenter de résoudre les problèmes qui sont encore devant nous.

Je vous prie de croire, mes Bien Aimés Frères, à ma chaleureuse et fraternelle affection.

Jean-Pierre Servel
Grand-Maître

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :