DÉCLARATION DES GRANDS MAÎTRES DES GRANDES LOGES BRITANNIQUES À PROPOS DE LA DÉCLARATION DITE DE BERLIN

p47b_london_free_masons_hall (1)

Bonjour mes très chers frères nous pensons que cela clot la discussion…

bonne fin de vacances

Virgile

DECLARATION COMMUNE DE LA GRANDE LOGE UNIE D’ANGLETERRE, DE LA GRANDE LOGE D’IRLANDE ET DE LA GRANDE LOGE D’ECOSSE CONCERNANT LA

« DECLARATION DE BERLIN »

Nous avons reçu un exemplaire de la Déclaration de Berlin et saluons le fait que les cinq Grands Maîtres signataires proposent de suivre la Grande Loge Unie d’Angleterre, ainsi que les Grandes Loges d’Irlande et d’Ecosse, et d’autres encore, en restaurant la reconnaissance de la Grande Loge Nationale Française.

La question d’accorder la reconnaissance à la nouvelle Confédération Maçonnique Française relève d’un tout autre sujet. Il existe un principe de longue date régissant les relations maçonniques internationales par lequel une Grande Loge ne peut être reconnue, quel que puisse être son mode de régularité, sans l’accord de la Grande Loge existante avec laquelle elle devra partager sa juridiction territoriale. Comme la GLNF n’a pas accepté de partager son territoire avec la Confédération, et comme nous avons nous-même à nouveau reconnu la GLNF, reconnaitre unilatéralement la Confédération sans sa bénédiction constituerait une violation de cet ancien principe, et pourrait même être perçu comme une ingérence dans la juridiction territoriale d’une Grande Loge.

Depuis que le projet d’une Confédération a vu le jour, l’Angleterre, l’Irlande et l’Ecosse ont invariablement affirmé qu’aucune reconnaissance « globale » ne pourrait être accordée à une telle organisation, et que nous demanderions à chaque Grande Loge constituante de la Confédération des preuves tangibles attestant qu’elle répond à titre individuel aux principes généralement acceptés de reconnaissance entre Grandes Loges. Si l’une d’entre elles ne pouvait se conformer à ces critères généralement acceptés, alors aucune reconnaissance ne pourrait être accordée à la Confédération.

Actuellement, la Grande Loge Unie d’Angleterre ainsi que les Grandes Loges d’Irlande et d’Ecosse n’envisagent pas de reconnaitre une autre Grande Loge en France, pas plus qu’elles ne le feront dans le futur sans l’accord de la Grande Loge Nationale Française.

La Confédération s’est établie comme un moyen de rassembler les Grandes Loges Régulières de France et elle entend agir comme une « ombrelle » afin de représenter la Franc-Maçonnerie Régulière française sur la scène internationale, de la même manière que les Grandes Loges Unies d’Allemagne le font pour la Maçonnerie allemande. Depuis cent ans, la Grande Loge Nationale Française a été internationalement reconnue pour représenter la Franc-Maçonnerie Régulière pour la France. Une Confédération prétendant représenter la Franc-Maçonnerie Régulière de France sans y avoir associé la Grande Loge Nationale Française, ni obtenu sa bénédiction, ne saurait avoir la moindre crédibilité sur la scène internationale.

Août 2014

Charles Iain Robert               Peter G. Lowndes                Douglas T. Grey

Wolridge Gordon of Esselmont     Pro Grand Maître          Grand Maître par intérim

Grand Maître Maçon

Grande Loge d’ECOSSE                     Grande Loge Unie d’ANGLETERRE   Grande Loge d’IRLANDE

texte original ici : UGLE

Comments

  1. Et que vive la GLNF LA GLUA LA GLE ET LA GLI
    La page est définitivement tournée pour ceux qui ne le savait pas déjà!

    J'aime

  2. bonsoir mes BAFS ,
    et bien voila les points sur les I , comme il fallait s’y attendre de la GLUA !!
    a suivre la réaction des 5 !!
    bises a tous

    J'aime

  3. Francois Valentin says:

    Ravis de lire ceci !!! les manipulations diverses et variées n’auront pas eu raisons de nous !

    J'aime

  4. Bonjour à tous,

    Nous sommes à des années Lumière? avec ces petites gesticulations politiques, de la véritable démarche initiatique qui n’a besoin d’aucun Label de quiconque… pour celui qui chemine sur la voie. Il y aura beaucoup d’appelés et peu d’élus … Ce qui tend à se confirmer…
    Bonne soirée.
    EC CR+

    J'aime

    • EC, tu as un petit peu raison, mais ici nous sommes des maçons de tradition, notre base ? la régularité et la reconnaissance en font partie, donc un label important pour nous. cette voie nous convient, comme tu peux aimer la tienne qui est surement respectable 🙂 bonne soirée également

      J'aime

      • Jean-Pierre Azenard says:

        Tout ceci me fait penser à ces jeux que nous faisions lorsque nous étions encore en culotte courte, à savoir: déterminer celui qui fait pipi le plus loin.
        Chacun ici atteste de son ancienneté, de son obéissance aux statuts ,aux landmarks, et à Dieu sait qui ou quoi.
        C’est tellement plus simple que de s’occuper vraiment de ses F:. et S:. et de tous ceux qui ne sont pas ni éblouis ,ni fascinés par la clarté du phare anglais qui tout compte fait n’éclaire pas beaucoup plus loin que les bords de la Tamise.

        J'aime

      • @ Jean Pierre, Tu as le droit de penser cela, mais nous n’avons pas besoin d’attester de notre ancienneté, nous respectons tout simplement les BP de 1929 qui confirment notre régularité et notre reconnaissance dans la maçonnerie de tradition. Libre à tout être humain de pratiquer un autre système respectable, mais que l’on ne vienne pas nous rabâcher que certaines structures souhaitent être reconnues sans respecter ces BP…

        C’est très simple pourtant, quant au phare anglais, écossais et irlandais, tu fais une très grosse erreur d’appréciation, c’est les 170 grandes loges régulières et reconnues que le phare éclaire, et cela nous suffit…

        J'aime

  5. de quoi se mêlent les Anglais, Ecossais et irlandais ?
    je ne crois pas qu’ils aient été consultés sur la CMF !!!
    Ils ne sont pas les maîtres du Monde que je sache !
    restez chez vous sur votre île, la France ne vous a rien demandé sur ce sujet, et occupez vous vous de votre panse de brebis !

    J'aime

    • Mon cher ami Val 😊, je pense que vous n’avez pas bien suivi l’actualité, les Anglais, Ecossais et Irlandais etc comme vous dites, se mêlent justement de ce qui les regarde, puisque des puissances étrangères maçonniques régulières et reconnues qui naturellement devraient respecter les règles internationales qu’elles ont acceptées librement… font de l’ingérence dans un territoire non ouvert

      De ce fait, elles rappellent ces règles, CQFD.

      Si vous aviez suivi un peu l’actualité, vous auriez su que la CMF essaie de se mettre en conformité vis-à-vis des règles internationales de reconnaissance, c’est-à-dire des « Anglais, Ecossais et Irlandais… » donc c’est à la CMF de présenter vos commentaires.

      Je vous propose de vous renseigner sérieusement avant de vouloir écrire des commentaires qui ne pourraient que décrédibiliser votre structure, la CMF.

      Bonne journée

      J'aime

  6. Merci mon frère Geplu 😊

    J'aime

Trackbacks

  1. […] Et ici sur le site « Les Carnets de Virgile » (de la GLNF), une traduction française du texte anglais. […]

    J'aime

  2. […] le blog « Les Carnets de Virgile » dans un article « DÉCLARATION DES GRANDS MAÎTRES DES GRANDES LOGES BRITANNIQUES À PROPOS DE LA DÉCLARATION DITE DE… » qui nous offre la traduction de cette déclaration dans laquelle on peut effectivement […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :