Web !

GLNF news

Bonjour mes Très Chers Frères,

Retrouvez toute l’actualité officielle de notre Obédience la Grande Loge Nationale Française  (GLNF) sur:

Site Web : http://www.glnf.asso.fr/

Avec un message de bienvenu de notre Grand Maître ► http://www.regius-glnf.fr/rubrique.php?id=231

Facebook:   https://www.facebook.com/GLNF.officiel?ref=profile

Twitter :     https://twitter.com/GLNFofficial

Bonne lecture

Bien fraternellement

Initiation et féminité, texte de la conférence de Bruno Pinchard Vénérable de la loge de recherche Villard de Honnecourt

teit aigle

Initiation et féminité Jusqu’à nos jours, les démarches initiatiques se poursuivent majoritairement dans des univers séparés. Comment justifier cette coupure entre les sexes quand il s’agit d’approcher l’absolu? Dans les univers initiatiques masculins, il ne s’agit peut-être que de répéter une coupure fondamentale entre la femme et le féminin. A travers le pouvoir de suggestion du rite, les hommes se vouent au féminin avec une exclusivité si absolue qu’une femme vivante et vraie y ferait obstacle. Cette reconquête de la femme par son absence prend pour finir la forme d’une descente aux Enfers : Orphée cherche toujours à y ramener Eurydice à la lumière. Dans la pure tradition de la poésie courtoise, Bruno Pinchard nous invite à cette descente en soi-même à la conquête d’un visage transfiguré. Nous retrouverons Dante et Béatrice, mais nous les replacerons dans leur histoire, aux côtés de Lancelot et Guenièvre, de Tristan et Iseut, jusqu’à la quête du Graal. Nous ranimerons la passion de Paolo et Francesca dans le deuxième cercle de l’Enfer et nous verrons qu’elle n’est pas sanction mais préfiguration. Nous verrons que contrairement aux jugements de Denis de Rougemont dans L’Amour et l’Occident, l’amour passion n’est pas la destruction du couple humain, mais l’accès à une jouissance qui dévoile une féminité en Dieu qui n’est pas étrangère aux enfants de la Veuve.

Téléchargez le texte de la conférence de Bruno Pinchard : INITIATION ET FEMINITE

Compte rendu Loge de recherche Provinciale d’Austrasie.

conf

Flou

LOGE DE RECHERCHE PROVINCIALE D’AUSTRASIE JOHANN KNAUTH 1505

CONFÉRENCE  PUBLIQUE DU PÈRE JÉRÔME ROUSSE-LACORDAIRE  A METZ :

« Esotérisme et Christianisme »

Comme rappelé en introduction  par le TRF Serge Coimbra vénérable maître de la loge de recherche provinciale d’Austrasie Johann Knauth 1505  « Les sources de la franc-maçonnerie sont historiquement religieuses et pourtant elle  a été plus tard perçue par les institutions religieuses comme source de danger voir  comme ennemie notamment par l’Eglise Catholique Romaine allant jusqu’à l’excommunication prononcée en 1738 par le pape Clément XII à l’encontre des catholiques membres des loges maçonniques.

 

A ce jour même si le canon 2335 devenu 1375 du Code de droit canonique  ne mentionne plus explicitement la franc-maçonnerie comme étant ennemie de l’Eglise de Rome, la Congrégation pour la doctrine de la foi réitère l’interdiction faite aux catholiques d’appartenir à la F.M. au motif que les principes développés dans le cadre des réflexions abordées dans les loges sont incompatibles avec la doctrine de l’Eglise.

Aux nombres de ces principes  invoqués par l’Eglise Catholique  il est fait référence  à l’ésotérisme véhiculé à travers les rituels maçonniques.

 

Pourtant cette forme de pensée a connu une grande faveur dans certains  milieux catholiques depuis la Renaissance jusqu’à ce jour. »

 

En présence d’un public nombreux et du TRF Alain Brau Grand Maître Provincial d’Austrasie ,le père Jérôme Rousse-Lacordaire  a réexaminé cette question à travers une approche pertinente basée sur une définition des pensées dites « ésotériques » en les replaçant dans leur contexte culturel et historique  afin de nous permettre de bien percevoir les  enjeux  en  présence.

 

Le père Jérôme Rousse-Lacordaire appartient à L’ordre des Prêcheurs ou des Frères Prêcheurs  plus connu sous le nom d’ordre dominicain qui est un ordre catholique né sous l’impulsion de saint Dominique en 1215.

 

Les dominicains sont des religieux mais pas des moines : ils ont la particularité de ne prononcer qu’un seul vœu, celui d’obéissance, dans les mains du maître de l’ordre (ou de son représentant), les vœux de pauvreté et de chasteté étant implicitement inclus. Ils ne font, par contre, pas vœu de stabilité comme les moines.  Comme le déclare un de prieurs provinciaux de cet ordre  « Nous sommes  des Messagers de l’Evangile, philosophes, théologiens, artistes, défenseurs des Droits de l’homme, prédicateurs ou missionnaires, aujourd’hui nous travaillons à traduire le message d’amour que Dieu adresse à chacun et notre souhait est de faire dialoguer l’Église et la société contemporaine dans laquelle nous sommes ancrée »

 

C’est dans cette perspective que Jérôme Rousse-Lacordaire  docteur en théologie , essayiste,  chargé d’enseignement à l’institut catholique de Paris ,  nous  a rappelé comment se sont tissés les rapports entre ésotérisme et christianisme depuis la Renaissance et leurs différentes expressions au cours du temps, notamment à travers les doctrines proposées par les traditions occidentales qui pour certaines ont été intégrées dans les corpus initiatiques maçonniques, citant au passage  Pic de la Mirandole et René Guénon.

 

Le dominicain nous l’a affirmé : la forme de pensé ésotérique n’est aucunement en elle-même contraire au christianisme à condition qu’elle reste fidèle à la théologie originelle de l’Eglise, ceci étant illustré par la préface écrite du théologien Hans Urs Von Balthasar qui préfaça les « Méditations sur les 22 arcanes majeures du tarot de Marseille » écrit par un ancien théosophe devenu catholique, mais aussi par Albert le Grand lui-même dominicain qui s’adonna à l’étude des « sciences occultes » et rédigea deux traités sur l’alchimie.

 

« Sans doute avons-nous découvert qu’il existe  une pensée ésotérique chrétienne née au sein du christianisme qui s’est ensuite éloignée sinon du christianisme du moins des églises et de leurs doctrines avant de d’être « rapatriée » au sein du catholicisme , maintenant ainsi son allégeance à la primauté et à la centralité de Jésus-Christ et qui s’exprime de façon plénière dans  des rites maçonniques à vocation chrétienne comme  le Rite Suédois dans les pays scandinaves et en Allemagne ou  le RER en France dont il est dit « qu’il est un rameau de la FM universelle centré  sur la figure ésotérique du Christ ! »

 

C’est ainsi que conclu le TRF Serge Coimbra cette conférence après un débat riche d’échanges entre le Père Jérôme Rousse-Lacordaire et le public présent.

 

La prochaine conférence publique proposée par la Loge de recherche provinciale d’Austrasie se déroulera à Strasbourg et aura pour thème  « le soufisme, mystique de l’islam » en présence du   Cheikh Khaled Bentounès 46eme maître spirituel de la confrérie   soufie  Alawiyya.

conférence publique à Metz le 17 Avril avec Jérôme Rousse-Lacordaire, dominicain, théologien et essayiste.

 

JK

La Loge de recherche provinciale d’Austrasie Johann Knauth 1505 : conférence publique à Metz le 17 Avril 19h30 au Novotel Centre Metz (place des Paraiges, Centre Saint Jacques) avec  Jérôme  Rousse-Lacordaire, dominicain, théologien et essayiste.

jerome

Un peu de culture :)

REPRISE DES AMPHIS À LYON LE 19 NOVEMBRE

Toute l’ Equipe des AMPHIS est heureuse de vous présenter sa saison 2014/2015.

Merci encore à tous nos fidèles des AMPHIS pour leur long soutien et pour leur encouragement permanent à toujours faire mieux pour partager ces moments suspendus où TOUS nous regardons dans la même direction et avec un seul coeur, Soeurs et Frères réunis , profanes étonnés , le pied déjà posé sur le seuil d’un avenir Maçonnique parfois entrevu. En ce début de Saison qui marquera notre 10 ème anniversaire des AMPHIS VDR, nous souhaitions vous faire partager notre programmation hors normes de l’année:

– En NOVEMBRE  ( le Mercredi 19) : Laurence VANIN  , femme extraordinaire au parcours totalement atypique, ouvrira la saison avec L’ ENIGME DE LA ROSE  . Elle nous parlera des secrets décryptés « du Petit Prince-pilote et de sa quête », en sa qualité d’universitaire ( Docteur en Philosophie) mais avec sa sensibilité et son expérience de « cherchant » pugnace.

– En JANVIER  (le Mercredi 28) : Patrick BURENSTEINAS  , le grand vulgarisateur de l’ Alchimie, nous revient pour un VOYAGE ALCHIMIQUE  étonnant de Bruxelles à SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE en passant par Notre Dame de Paris et la Cathédrale de CHARTES. Le talent de ce conteur hors pair sera ponctué d’extraits des films dont il fut l’instigateur à la Télévision. Nous espérons que ce premier sujet 2015 vous enthousiasmera.

– En AVRIL  ( le Mercredi 15) : « Les FILS D’ABRAHAM »  Table ronde réunissant le Groupe « les Fils d’

Abraham » composé de représentants des religions monothéistes, présenté par Max BOBICHON  animateur du

Groupe qui a fêté en 2013 plus de 20 ans de dialogues inter-religieux . L’échange de la soirée sera basé sur le thème « RELIGIONS & SPIRITUALITES  ». Les échanges avec l’Auditoire seront coordonnés par MARIO BARMAKI

Responsable de la loge de Recherche Jean Tourniac.

– SAMEDI 30 MAI DE 10Hà 18H : 2ND SALON LITTÉRAIRE DU LIVRE M

« LES LIVRES QUI ECLAIRENT LE CHEMIN »

Sous le patronage des Amphis cette seconde édition du Salon littéraire des Auteurs et Editeurs de livres M vous

permet d’approcher de manière intimiste les auteurs et éditeurs M avec dédicaces des ouvrages. Vous retrouverez nombreux de nos conférenciers et animateurs associés une exposition importante d’ouvrages M récents et/ou de rééditions attendues.

– SAMEDI 30 MAI à 14h30 : LA CONFERENCE du 2ND SALON LITTÉRAIRE :

« VERSAILLES : LE RÊVE MACONNIQUE D’UN ROI »

JACQUES ROLLAND  reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes français de l’Ordre du Temple et de la FM , scénariste et passionné de l’ Orient et Moyen Orient, animateur de spectacles Sons et Lumières , il viendra nous faire partager « la Manière de montrer Versailles » Epître composée par LOUIS XIV à l’usage des courtisans et visiteurs étrangers pour souligner le caractère rituel de la visite du Château : symbole de réunification de toutes les meilleures corporations de métiers du Royaume. Un voyage extraordinaire dans l’ Alchimie cachée au sein de l’oeuvre souhaitée du « Roi Soleil ». Séance de dédicace à l’issue de la conférence.

– SAMEDI 30 MAI à 21h : SOIREE DE GALA DE CLÔTURE DES AMPHIS 2014/2015

« LA PUCE ET LE SOUVERAIN »

Chef d’Orchestre à l’ Opéra de LYON , Philippe FORGET , nous fait l’immense amitié de venir avec le DUO

FLORESTAN afin de nous faire pénétrer dans l’ univers des « Compositeurs face au Pouvoir dans la Vienne des

Lumières ». Mozart, Haydn, Beethoven étaient ils « le poil à gratter » créatif et spirituel au temps de Marie Thérèse , Joseph et Léopold? Face à l’illusion du bonheur de la « Ville Heureuse » détentrice d’une sorte de félicité féérique ?

Au sein de cette Conférence-Lecture musicale, les deux artistes nous entraineront au son de ce concert, sur les pas de l’Artisan Artiste à l’affût des sonorités et paroles poétiques apte à renouveler les perceptions de leurs semblables face au Pouvoir Séculaire monochrome. Lieder et Musique M de Mozart, Haydn Beethoven avec une courte échappée sur Liszt seront explicités afin de mieux recevoir l’oeuvre de ces messagers.

Télécharger le programme en cliquant ici

%d blogueurs aiment cette page :