ALPINA FERME LA MARCHE DES RECONNAISSANCES EUROPÉENNES DE LA GLNF

sgla-logo-200x200

Lors de sa réunion du 6 juin 2015, l’assemblée des délégués des Loges de la Grande Loge Suisse Alpina a décidé dans sa grande majorité de restaurer ses relations d’amitié avec La Grande Loge Nationale Française. Cette décision a été communiquée à la Grande Loge Nationale Française par lettre du nouveau Grand Maître de la GLSA, Maurice Zahndt.

Ce retour de reconnaissance fait écho aux décisions identiques en Europe des Grandes Loges du Luxembourg le 11 février, des Pays Bas le 21 février et, outre-Atlantique, de la part des Grandes Loges de Louisiane le 12 février, du Connecticut le 22 avril et du Montana le 19 mai.

Voila qui clôt le dossier de l’appel de Bâle, les 5 grandes Loges ayant renoué avec la GLNF.

150612 GLSA - RECONNAISSANCE

LA GLNF, ORDRE MAÇONNIQUE OU OBÉDIENCE ? et QUELLE DIFFÉRENCE FAIT-ON ENTRE RÉGULARITÉ ET RECONNAISSANCE (ACCORD DE 1929) ?

GLNF news

LA GLNF, ORDRE MAÇONNIQUE OU OBÉDIENCE ?

Notre Grande Loge, qui impose à ses Loges et à ses Frères le respect des Règles, Landmarks, Us et Coutumes de l’Ordre Maçonnique peut revendiquer d’être une Grande Loge Régulière. Corrélativement, la GLNF est la structure gouvernant l’Ordre Maçonnique pour la France ou en France.

Les Loges sont seules détentrices de la fonction initiatrice dans l’Ordre maçonnique. De qui détiennent-elles ce pouvoir ? De l’Obédience. Pourquoi ?

Historiquement, en 1717, les premières Loges fondatrices de la Franc-maçonnerie contemporaine se sont réunies (et non « fédérées ») en Obédience pour édicter ensemble les règles instituant formellement l’Ordre Maçonnique. Étymologiquement, faire Obédience signifie s’en remettre à…, abandonner son autorité ou son libre arbitre au profit de… Les premières Loges ont conçu « l’Obédience » comme condition nécessaire, garante de leur fonction initiatrice, et de la fonction initiatrice de toutes les Loges présentes et à venir.

Progressivement, après des périodes de désordre au cours desquelles certaines Loges ont fleuri sous des formes, motifs, ou fonctionnement contestables, au cours du XVIIIe et XIXe siècle, les Obédiences se sont structurées suivant un même schéma et se « reconnaissent » pour devenir des Institutions permanentes, garantes du respect de la pratique maçonnique.

Distinguer « Ordre » et « Obédience » a un sens. Les opposer n’en a pas. Ces deux appellations recouvrent des notions bien spécifiques. La GLNF est à la fois une Obédience, en tant que structure garante de la fonction initiatrice des Loges, et en même temps, de par son statut de Grande Loge Régulière, elle est un Ordre initiatique. Il est faux de penser que l’Obédience ne serait qu’une structure administrative de l’Ordre, chargée de l’intendance.

Dans la pratique, l’appellation « Obédience » est équivalente à « Juridiction », nous sommes convenus d’appliquer la première à une Grande Loge, la seconde à une structure de fonctionnement (au sens le plus large) des grades complémentaires.

En tant que garante, l’Obédience est une condition immuable du bon fonctionnement initiatique des Loges, et exerce vis-à-vis d’elles les moyens de cette garantie.

La Maçonnerie anglaise est claire : « The Craft » c’est la Franc-maçonnerie (des 3 grades), en ce sens le socle et la base de tout. La « Constitution » est la structure nationale qui administre The Craft dans un pays/état donné : English Constitution, Irish Constitution, … les « Degrees beyond the Craft », dénomme tous les grades ou degrés au-delà, c’est donc tout le reste.

Notice: Undefined variable: y in E:\internet-intranet\web\app.glnf.fr\view\web_national\article.tpl.php on line 21 Notice: Undefined index: in E:\internet-intranet\web\app.glnf.fr\view\web_national

 

QUELLE DIFFÉRENCE FAIT-ON ENTRE RÉGULARITÉ ET RECONNAISSANCE (ACCORD DE 1929) ?

La Régularité maçonnique est conférée par le respect des Anciens Devoirs, Landmarks, Us et Coutumes, et Constitutions de l’Ordre Maçonnique tel que décrit plus haut. Pour ce qui concerne la GLNF, l’ensemble de ces règles est résumé dans notre règle en 12 points. D’autres Obédiences régulières ont formalisé différemment leurs principes mais respectent strictement les mêmes règles. Toutes les Grandes Loges (Obédiences) Régulières du monde se reconnaissent entre elles par des accords de reconnaissance. Ces accords sanctionnent le respect par ces Grandes Loges des principes de régularité édictés. Les principes de reconnaissance des Grandes Loges ont été posés en 1929 par la Grande Loge Unie d’Angleterre et rappelés en 1949. Pourquoi par cette Obédience spécialement ? Parce que c’est elle qui, en 1723 et sous l’appellation de Grande Loge de Londres et de Westminster, a rappelé les principes immémoriaux qui s’appliquent à l’Ordre Maçonnique, par la rédaction des Constitutions d’Anderson. Ainsi, on peut dire que toutes les Obédiences régulières se reconnaissent entre elles, mais elles ne peuvent reconnaitre des Obédiences “irrégulières”, c’est-à-dire celles qui ne respectent pas TOUS les principes de la Régularité. La Reconnaissance d’une Grande Loge est l’acte juridique, par lequel une Grande Loge entre dans la famille universelle des puissances maçonniques régulières. On ne saurait donc séparer régularité et reconnaissance. La première est le fondement obligé de la seconde, et la reconnaissance est l’attestation publique de l’acceptation sans réserve des Landmarks traditionnels de l’Ordre et de leur pratique rigoureuse, au sein du corps maçonnique qui demande sa reconnaissance. Tout corps qui se veut maçonnique demandant sa reconnaissance sans s’engager à respecter scrupuleusement les Landmarks immémoriaux de l’Ordre, est voué à dépérir dans la voie substituée. Qu’il porte le titre de “maçonnique” ne change rien quant au fond et la famille universelle de la Franc-maçonnerie traditionnelle ne saurait le recevoir en son sein. Si toutes les Obédiences régulières se reconnaissent entre elles, elles ne peuvent et ne doivent avoir aucune velléité d’ingérence envers une puissance maçonnique régulièrement reconnue.

Notice: Undefined variable: y in E:\internet-intranet\web\app.glnf.fr\view\web_national\article.tpl.php on line 21 Notice: Undefined index: in E:\internet-intranet\web\app.glnf.fr\view\web_national\article.tpl.php on line 21

%d blogueurs aiment cette page :